MyTree - 07/07/2022

La Planche : plantons pour restaurer le bocage

Au sud de la Loire-Atlantique, un propriétaire souhaitait poursuivre la recréation d’un milieu bocager à l’échelle de son parcellaire. Pour sa commune, très marquée par les impacts du remembrement, les quelques nouvelles plantations apportent une véritable plus-value au paysage et à la biodiversité locale. Le propriétaire et ses associés se sont portés volontaires pour améliorer la situation et replantent pour la 3e année.

340 arbres plantés en 2022

Cette année, il souhaite planter 340 arbres d’essences locales et variées : Érable champêtre, Charme commun, Poirier sauvage, Pommier Franc, Noisetier, Chêne pédonculé, Merisier, Troène commun, Cornouiller sanguin, Fusain d’Europe. La haie est plantée sur un talus, situé le long d’un chemin créé pour les bovins mais également ouvert aux promeneurs.

Dans quelques années, les bovins bénéficieront de l’ombrage, de l’humidité apportée par les arbres ainsi qu’une protection contre les vents. Cet effet brise-vent est profitable à un pâturage de qualité. Effectivement, le vent a un pouvoir asséchant : les plantes évaporent de l’eau en plus grande quantité en cas de vents intenses. En période estivale, les plantes sont particulièrement affectées par la chaleur et le manque d’eau. Les haies assurent ainsi une protection contre ce stress hydrique. Par leurs racines profondes, les arbres offrent, en cas de précipitations, un stockage optimal d’eau en profondeur, qui remonte au niveau de la surface enherbée. En retardant l'assèchement des pâtures, les bovins peuvent rester plus longtemps dans les champs. Cela signifie une économie de foins pour les éleveurs.

Des essences durables adaptées au réchauffement climatique

Parmi les conséquences du réchauffement climatique : notons la mortalité de certaines espèces végétales due aux sécheresses, incendies, ravageurs, tempêtes… Le réchauffement se traduit par la hausse de température, par conséquent, les arbres subissent un manque d’eau ce qui les affaiblit. Une telle situation diminue leurs défenses immunitaires face aux maladies et aux insectes ravageurs. Choisir des essences résistantes garantit la durabilité de la haie et le maintien de l’ensemble de ses bénéfices. 

Les avantages multiples d’un talus

Nos projets de plantation sont diversifiés et s'adaptent aux besoins des agriculteurs comme aux particularités locales. C’est pourquoi les haies plantées sont différentes non seulement en termes d’essences, mais aussi au nombre de rangs et de positionnement.. Ce projet est une haie sur talus. Mais quelle est la différence entre une haie sans talus ou avec talus ?

Le talus, en tant qu’obstacle matériel, a pour avantage d’amplifier l’effet brise-vent et de ralentir l’érosion. L’eau écoulée atteignant le talus est stoppée pour s’infiltrer soit en profondeur dans les nappes phréatiques, soit plus en surface à la disposition des végétaux. En cas de sols peu fertiles, rocheux ou noyés en permanence, un talus offre un terrain plus favorable à la croissance des arbres. Pour résumer, le talus augmente les bénéfices de la haie.

Une plus-value pour le paysage

La commune de la Planche, en Loire-Atlantique a connu au siècle dernier un arrachage massif de ses haies afin d’agrandir les parcelles et faciliter la mécanisation. Dans une volonté de réhabiliter la biodiversité et le maillage bocager, les propriétaires souhaitent retrouver les paysages caractéristiques de la région. Le bocage a une forte valeur patrimoniale et historique : cette pratique agricole date du Moyen-Age ! La haie, placée le long d’un chemin, offrira de l’ombrage qui sera apprécié par les randonneurs sensibles à la beauté du paysage bocager. En plantant 340 arbres d’essences locales et variées, les agriculteurs participent à une plus-value pour le paysage et la biodiversité locale.

Quels sont les services écosystémiques en jeu ?

Pour rappel, les services écosystémiques sont des bénéfices fournis par la nature à l’être humain sans avoir à les produire.

Les services écosystémiques fournis par le projet agroforestier sont :

  • Réintroduction de la biodiversité
  • Bien-être animal 
  • Esthétisme du paysage 
  • Stockage de l’eau 
  • Atténuation des écarts de température 

MyTree, conscient des nombreux bénéfices que l’agroforesterie représente notamment pour le paysage, propose chaque année des projets mettant en valeur ce type de plantation. 

Afin de vous immerger pleinement dans ce projet inspirant, nous vous invitons à visionner la vidéo correspondante.