Hauts-de-France

10€ / arbre

Plantons pour préserver la qualité d'eau d'un bassin versant

0

arbres plantés

0

Objectif : 590 arbres
Localisation

Nord

Type de plantation

Agroforesterie, haies
Espèces plantées
Prunellier, bourdaine, troène, cornouiller, noisetier, viorne obier, charme, érable champêtre, églantier, chêne sessile, chêne pédonculé, érable sycomore, merisier.

Contexte

Un agriculteur pratique l’agriculture conventionnelle dans une commune du département du Nord, le deuxième département le moins boisé de France. De fait, la biodiversité régionale est menacée par le manque d’habitats naturels que sont les haies bocagères. L’exploitation se trouve au centre de la zone des champs captants, qui alimente la population en eau potable.

Soucieux de la qualité de l'eau et de la biodiversité au sein de ses parcelles, il a décidé cette année de planter des bosquets, composés d'arbres et d'arbustes locaux, afin de verdir davantage son exploitation.

 

Projet

Le premier objectif de ce projet est d’améliorer la qualité esthétique du paysage qui manque cruellement d’espaces arborés. Le second est d'accroître la biodiversité en accueillant la faune et la flore locale au sein de la plantation d’arbres.

La première plantation est un boisement de 240 arbres plantés tous les 4 mètres. Le boisement est multispécifique, imposant la cohabitation de plusieurs essences d’arbres afin d’offrir une biodiversité riche et variée.

La deuxième plantation est une haie champêtre ceinturant le boisement. La haie en double rang est composée de 350 arbustes de 6 essences différentes.

 

Service écosystémiques

  • Amélioration de la qualité de l’eau
  • Meilleure infiltration de l’eau dans le sol
  • Régulation climatique
  • Stockage CO2
  • Accueil de la biodiversité
  • Embellissement du paysage

 

Projet vérifié

Essences et pérennité de la plantation vérifiées par Groupe Y Audit, cabinet indépendant d’analyse.

 

Le projet contribue à 3 des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.