Hauts-de-France

10€ / arbre

Plantons pour recréer une ripisylve qui favorisera la biodiversité et limitera l’érosion des sols

300

arbres plantés

93.75

Objectif :320arbres
Localisation

Nord

Type de plantation

Agroforesterie
Espèces plantées
Aulne glutineux, Saule blanc, Noisetier, Sureau noir, Fusain d’Europe, Viorne, Prunelier, Troène…

Projet

Sur le site, aujourd’hui classé, de la célèbre bataille de Bouvines, dont le roi Philippe Auguste sorti vainqueur en 1214, un agriculteur a installé une polyculture d’endives, de fraises et de diverses céréales sur son exploitation. Dans cette région où la biodiversité est menacée en raison de la disparition des habitats naturels, l’agriculteur souhaite planter des haies, espérant également répondre naturellement à ses problématiques d’érosion. 

Après avoir planté 700 arbres l’hiver dernier pour constituer des haies antiérosives autour de ses parcelles, le propriétaire de la ferme souhaite aujourd’hui restaurer la ripisylve du cours d’eau traversant son exploitation. Pour se faire, 320 arbres d'essences locales et diversifiées vont être disposés pour renforcer la ripisylve présente : Aulne glutineux, Saule blanc, Noisetier, Sureau noir, Fusain d’Europe, Viorne, Prunelier, Troène, etc. Ainsi plantée, la haie de cours d’eau permettra de maintenir les berges et d’apporter de l’ombre aux animaux.  

 

Contribution

- Renforcement de la ripisylve présente.

- Lutte contre l’érosion des sols.

- Création de refuge pour la biodiversité et la faune locale.

- Ombre et protection pour le bétail.

 

Projet vérifié

Essences et pérennité de la plantation vérifiées par Groupe Y Audit, cabinet indépendant d’analyse.

Le projet contribue à 3 des 17 Objectifs de Développement Durable des Nations Unies.